Cycle de Rencontres : Violences de guerre

La guerre a changé d’apparence. En s’appuyant sur les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, des États renversent des gouvernements et transforment des sociétés – le monde doit être en paix. Pourtant, les populations concernées ressentent colère et amertume. La mort de civils tués dans les combats ne peut plus être ignorée et classée pudiquement dans la catégorie des dommages collatéraux. Le questionnement sur le sens et le but de ces interventions armées se fait de plus en plus pressant. Quelle violence est acceptable ? Laquelle est interdite ? Pourquoi les civils non impliqués dans ces conflits doivent-ils être protégés ? Selon quels critères la notion de protection doit-elle être définie et que se passe-t-il lorsqu’elle n’est plus respectée ?

Le CIERA, le Centre d’histoire de Sciences Po, la Fondation Maison des sciences de l’homme, en partenariat avec les éditions Hamburger Edition (Hamburger Institut für Sozialforschung) vous invitent à découvrir l’actualité allemande de la production scientifique en sciences humaines et sociales.

Gerd Hankel
Tötungsverbot im Krieg – « Interdit de tuer ! » Les dommages collatéraux des conflits armés et le droit international
lundi 4 juin 2012

Regina Mühlhäuser
Eroberungen – Violences sexuelles et relations intimes. Les soldats allemands en URSS (1941-1945)
lundi 1er octobre 2012

Bernd Greiner
Krieg ohne Fronten – Les États-Unis et la guerre du Vietnam
lundi 3 décembre 2012

Contact :
ransinan@ciera.fr ou
carole.gautier@sciences-po.fr

Entrée libre dans la mesure des places disponibles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *