Journée internationale des Femmes : « Femmes en 1ère ligne ? »

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, la ville de Mouans-Sartoux (Alpes Maritimes) organise une projection-débat autour de la question suivante : « Femmes en 1ère ligne? »

Sans-titre-copie-6.jpg

Journée internationale des Femmes

Femmes en 1ère ligne ?

Jeudi 8 mars à 20 h

cinéma La strada de Mouans-Sartoux

20 h : Film

Les femmes de l’ombre

de Jean-Paul Salomé

Avec Sophie Marceau, Julie Depardieu, Marie Gillain

Suivi d’un débat avec Elodie Jauneau, spécialisée dans l’engagement militaire des femmes ; Karine Lambert, historienne spécialiste du Genre ; toute deux membres de la Fédération de recherche sur le Genre ; des femmes militaires et Marie-Louise Gourdon, maire-adjointe à la culture de Mouans-Sartoux, Conseillère générale des A M

Renseignements et réservation :

Centre Culturel des Cèdres – B.P 27 – 77 allée des Cèdres, 06370 Mouans Sartoux

centrecultureldescedres@mouans-sartoux.net

http://www.centrecultureldescedres.fr

Vient de paraître : Pierre-Emmanuel Dufayel, Un convoi de femmes, 1944-1945

Pierre-Emmanuel Dufayel, Un convoi de femmes, 1944-1945,

Paris, Editions Vendémiaire, 2011.

vende3.jpg

Le 31 janvier 1944, sur le quai de la gare de Compiègne, un millier de femmes attendent. Membres d’organisations secrètes, proches de résistants, passantes raflées dans la rue, prostituées soupçonnées d’avoir voulu contaminer l’armée allemande, elles forment un convoi à destination de Ravensbrück. Dès lors, leur identité se résumera à un simple matricule.

Internées dans les « quartiers allemands » du fort de Romainville ou du camp de Royallieu, où la solidarité seule était gage de survie, où « parler en silence » et chanter la Marseillaise participait d’une forme ténue de résistance collective, elles pénètrent ensemble dans l’enfer de Ravensbrück…. La suite ici.