Exposition « Guerre et Paix » à Monaco

Source : Guerre et Paix

« Cette exposition est dédiée à ces femmes extraordinaires qui ont accepté d’être photographiées. J’espère que leur témoignage contribuera à mettre un visage sur toutes celles qui continuent à souffrir en silence. » Nick Danziger

Les films documentaires et les photographies de Nick Danziger ont reçu de nombreuses distinctions comme le Prix Italia pour le meilleur film documentaire de l’année et le World Press Award pour un « portrait miroir » de George Bush et Tony Blair alors qu’ils s’entendent sur le déclenchement du conflit en Iraq en 2003. Ses photographies font maintenant partie de nombreuses collections de musées à travers le monde.

Il y a dix ans, Nick Danziger exposait dans plusieurs pays les images de onze femmes ou jeunes filles meurtries par la guerre, qu’il avait réalisées à la demande du Comité international de la Croix Rouge.

Dix années plus tard, Nick Danziger est parti à leur recherche. Qu’étaient-elles devenues ?

Grâce à la mobilisation des antennes locales du Mouvement Croix-Rouge et d’autres organisations internationales, il a retrouvé la trace de ces femmes et les a re-photographiées dans leur quotidien d’aujourd’hui. Pour certaines, la situation a peu évolué tandis que d’autres se reconstruisent et mènent à présent une vie normale, loin des turpitudes qu’elles ont dû subir.

L’exposition « GUERRE ET PAIX, Femmes dans le XXIème siècle » permet de découvrir les photographies de ces onze femmes que Nick Danziger a suivi au cours de ces dix dernières années mais présente également d’autres photographies de ce photographe sur le thème de la femme victime de conflits.

« Nick Danziger est un homme polyvalent. Il abandonne une prometteuse carrière de peintre pour voyager et devient auteur de best sellers dans les années 1980. Son premier livre, Danziger’s Travels, est toujours en vente aujourd’hui. Dans les années 1990, ses films, réalisés pour la BBC et d’autres grandes chaînes internationales remportent des prix. Pendant toute cette période, Nick prend des photos, à titre d’illustration et de souvenirs, dans un premier temps, puis dans le cadre de la réalisation de ses films et enfin, depuis dix ans, essentiellement en tant que photojournaliste et documentariste.

Tous ces mots, s’ils décrivent les activités de Nick, ne le définissent pas pour autant. Nick Danziger est avant tout un voyageur, un conteur d’histoires et un explorateur de lieux et de situations que la plupart d’entre nous n’oseraient pas approcher. Il est un citoyen du monde contemporain, à travers le regard duquel nous pouvons commencer à comprendre le monde qui nous entoure.

Sa passion du voyage est liée à son immense fascination pour les gens. Au cours de toutes ces années passées à travailler avec lui, j’ai appris à ne pas m’étonner du profond respect et de l’affection qu’ont pour lui ses collègues et les personnes qu’il côtoie lors de ses reportages : du personnage politique et de son conseiller en communication, au chauffeur de taxi et au concierge d’hôtel, tous sont pris par son charme et l’intérêt véritable qu’il manifeste envers eux et envers leurs vies.

Le drame que vivent les gens en temps de guerre, de famine, ou de troubles civils, peut être extrêmement dur, mais Nick sait que leur histoire ne s’arrête pas là. Dans cette rétrospective, Nick n’est pas uniquement un grand photographe mais il est un homme qui se préoccupe assez des personnes pour revenir. Il retourne encore et encore dans les pays touchés par les conflits pour suivre et voir comment a évolué la vie des gens, parfois en bien, mais pas toujours.

Bien souvent, en temps de guerre et de conflits, c’est l’histoire de la vie des femmes qui révèle la véritable ampleur de l’horreur. Ce sont leurs histoires de force et de stoïcisme qui peuvent inspirer et émouvoir le monde et l’amener à agir. En racontant ces histoires, nous espérons que cette œuvre saura vous toucher et vous inspirer. »

Neil Burgess. Commissaire de l’exposition.

Neil Burgess a une longue carrière de conservateur, rédacteur, et écrivain dans le domaine de la photographie. Il débute dans  les « arts publics » et dirige pendant de nombreuses années la Galerie Open Eye à Liverpool avant de fonder et diriger le Bureau londonien de Magnum Photos. Après une période en tant que directeur de la société mère de Magnum à New York il crée sa propre société *nbpictures, qui lui permet de présenter le travail d’un certain nombre d’artistes et photographes. Il est l’éditeur de Nick Danziger depuis près de dix ans. Marié et père de quatre enfants, il vit à Londres.

Du 7 au 30 septembre 2011
Tous les jours de 13h à 19h, fermé le lundi
Entrée libre
Salle d’exposition du quai Antoine Ier
4, quai Antoine Ier
98000 MONACO

Direction des Affaires Culturelles
Tel : +377 98 98 83 03
Renseignements : danziger@monaco.mc ou www.nickdanziger.com

© Nick Danziger