Les acteurs non-étatiques dans les conflits armés

Revue Aspects, n° 4, décembre 2010

SOMMAIRE

I. BOULEVERSEMENTS CATÉGORIELS

Julie Saada : Les « combattants illégaux » : ennemis du genre humain ? Contre-terrorisme en démocratie et malléabilité du droit

Marie Goupy : La notion de « criminalisation » de l’ennemi dans la Théorie du partisan de Carl Schmitt

Laurent Sermet : La notion de « conflit armé interne » : problématique autour de l’objet et des sujets

II. ACTEURS INÉDITS

Rut Diamint : Conflits armés et États défaillants

Edgardo Manero : De la perception de la guerre en temps linéaire au relativisme stratégique. La conséquence logique d’un regard comparatif

Marguerite Rollinde : Genre et conflit. Femmes victimes, femmes actrices

III. VERS DE NOUVELLES RESPONSABILITÉS

Sabrina Meddour : Le droit international face au recrutement d’enfants dans les conflits armés

Carolina Vergel Tovar : Voir ou ne pas voir la guerre : le cas colombien

Delphine Loupsans : La place des ONG dans la mécanique décisionnelle préparant et orientant l’utilisation de la force armée en RDC et au Tchad-RCA