Allocation de thèse en histoire militaire et de la Défense de l’IRSEM 2012

Allocation de thèse en histoire militaire et de la Défense de l’IRSEM 2012

clôture des inscriptions le 15 février 2012

Conditions de candidature

L’IRSEM attribue pour l’année 2012, 10 allocations de thèses en histoire militaire et de la défense, allouées sur critère d’excellence, qui s’adressent à de jeunes chercheurs engagés dans une thèse inscrite dans cette discipline.

1 – Le montant annuel de l’allocation est de 10 000 € par allocataire. Peut être allocataire tout doctorant ayant déposé un dossier dûment complété dans les délais impartis par l’appel à candidature.

Les allocations de thèses en histoire militaire et de la défense de l’IRSEM s’adressent en priorité à des doctorants non-salariés.

Les candidatures de doctorants salariés seront examinées par le Conseil scientifique de la recherche historique de la défense qui tiendra compte de la nature de l’emploi et du temps de travail mensuel consacré à cette (ou ces) activité(s) salariée(s).

Ces allocations sont exclusives de toute autre aide à la recherche. Le cas échéant, les candidats doivent s’engager sur l’honneur à n’accepter qu’une seule de ces allocations.

Le montant de l’allocation est imposable et non assujetti au versement de charges sociales. L’allocation ne donne pas droit à des indemnités de chômage. A la demande expresse du bénéficiaire, l’IRSEM peut délivrer une attestation d’attribution d’une allocation de recherche.

2 Les allocations de thèse de l’IRSEM sont ouvertes à tout candidat inscrit en thèse au moment du dépôt du dossier de candidature. Les candidats en début de thèse seront privilégiés.

3 – Peuvent faire acte de candidature :

• Tout doctorant, sans distinction de nationalité, inscrit dans une université française et rattaché à un laboratoire français.

• Tout doctorant de nationalité française dans une université étrangère. Il peut exister une co-direction de thèse avec une autre université française ou étrangère.

4 Les dossiers de candidature sont soumis au Conseil scientifique de la recherche historique de la défense, dont l’IRSEM assure le secrétariat, qui décide de l’attribution de ces allocations.

Les dossiers de candidature sont évalués et sélectionnés suivant les critères suivants :

• La valeur scientifique du projet de thèse

• L’intérêt de la recherche pour la défense

• La valeur du candidat

• La valeur du laboratoire d’accueil et la qualité de l’encadrement

5 – L’allocation est attribuée pour une durée d’un an. Elle peut être renouvelée deux fois, sur demande explicite du candidat. Le renouvellement n’étant pas automatique, le candidat doit établir chaque année un nouveau dossier de candidature comprenant un état des travaux effectués depuis sa précédente demande ; ce dossier est soumis une nouvelle fois au Conseil scientifique de la recherche historique de la défense qui évaluera l’évolution du travail du candidat.

6 – Chaque candidat ainsi que son directeur de thèse sont officiellement informés par courrier de la décision prise par le Conseil scientifique de la recherche historique de la défense.

7 – Un contrat de recherche est adressé par l’IRSEM à chaque bénéficiaire de l’allocation. Ce contrat est nominatif.

8 – Ce contrat est signé, d’une part, par l’allocataire, et d’autre part, par les autorités du ministère de la défense. Lorsque toutes les parties ont visé le contrat, ce dernier est notifié à l’allocataire qui en accuse réception. Ce contrat définit notamment les obligations imposées à l’allocataire.

9 – Le paiement intervient en deux versements après remise par l’allocataire des travaux exigés dans le contrat :

–  Un acompte de 5 000 € en juillet de l’année de candidature, après la remise un mois après la notification du contrat, par le doctorant, d’un état de l’avancement de la thèse sous la forme d’un plan, d’une note méthodologique et d’une bibliographie,

–  Le solde, de 5 000 €, en fin d’année de l’année de candidature, après la remise au 30 septembre 2012, par le doctorant, d’un volume de la thèse de 60 pages minimum ainsi qu’un point historiographique (pour les doctorants en première année) ou un compte rendu d’ouvrage (pour les autres doctorants).

Ce point historiographique ou le compte rendu d’ouvrage, destinés à être publiée dans les publications de l’IRSEM seront définis avec la direction scientifique de l’IRSEM et selon les thématiques de recherche du doctorant.

Un échéancier de remise de ces travaux est fourni au moment de la notification du contrat.

Les travaux demandés, justifiant le paiement de l’allocation, doivent être rédigés en français ou en anglais, selon les besoins de l’IRSEM et en accord avec le doctorant.

Il est explicitement rappelé que les deux versements n’interviennent que si le bénéficiaire a rempli toutes les obligations inscrites dans le contrat.

10 – L’allocataire s’engage également à prendre part aux activités scientifiques et académiques de l’IRSEM,

– à participer au Séminaire Jeunes Chercheurs de l’IRSEM,

– à rédiger des notes, des fiches ou des articles pour les productions scientifiques de l’IRSEM,

– à présenter ses travaux dans le cadre des diverses activités mises en place par l’IRSEM,

– à mentionner le titre « Doctorant allocataire de l’IRSEM » dans toute publication et toute communication scientifique,

– à déposer un exemplaire de sa thèse au Bureau des Etudes et de la Recherche doctorale de l’IRSEM et au Centre de documentation de l’Ecole militaire, une fois celle-ci soutenue,

– à mentionner l’aide qu’il a reçue de l’IRSEM en cas de publication de sa thèse

Calendrier

• Décembre 2011 : Début de la campagne Allocations de thèses en histoire militaire et de la défense de l’IRSEM

• 15 février 2012 : Date limite de dépôt des dossiers de candidature (envoi des dossiers par voie postale – cachet de la poste faisant foi – ET voie électronique) • Avril 2012 : Commission de sélection des allocations de thèses en histoire militaire et de la défense de l’IRSEM

• Avril 2012 : Nomination des doctorants et Notification des contrats doctoraux

Remise par le doctorant d’un état de l’avancement de la thèse sous la forme d’un plan, d’une note méthodologique et d’une bibliographie

• Mai 2012 : Paiement de la première tranche

• 30 septembre 2012 : Remise par le doctorant d’un volume de la thèse de 60 pages minimum ainsi qu’un point historiographique (pour les doctorants en première année) ou un compte rendu d’ouvrage (pour les autres doctorants).

• Novembre 2012 : Paiement du solde

Pièces à joindre au dossier de candidature

Joindre impérativement (version papier et électronique) :

• le dossier de candidature dûment complété

• un curriculum vitae détaillé du candidat

• une liste des publications et des travaux du candidat

• un curriculum vitae détaillé du ou des directeur(s) de thèse

• une lettre d’appréciation rédigée et signée par le ou les directeur(s) de thèse

• un relevé d’identité bancaire ou postal / ou références bancaires avec un numéro d’IBAN et le logo de la banque

1) pour une première demande d’allocation de thèse  :

–  une copie de l’ensemble des diplômes avec relevés de notes du master 1 et 2 (version papier uniquement)

–  une attestation d’inscription en thèse (version papier uniquement)

–  un exemplaire du mémoire du master 2 (version papier uniquement)

2) pour un renouvellement de l’allocation de thèse :

–  une note (15 pages) de l’état d’avancement des travaux